Irrigation

   Les surfaces irriguées atteignent 166 000 hectares en 2015, soit 25% de la surface agricole utilisée. Elles ont presque quadruplé entre 1980 et 2000 et se sont développées à partir de la ressource en rivière et en nappes, puis de retenues d'irrigation individuelles ou collectives et de réservoirs de réalimentation. Les volumes de prélèvements autorisés totalisent 323 millions de m3 provenant à 43% des rivières, à 38% des eaux souterraines et à 19% des réservoirs. A ce jour, les 29 réservoirs de réalimentation en service atteignent une capacité totale de 85 millions de m3. Ils ont pour mission de compenser les prélèvements agricoles et d'assurer un débit en rivière suffisant en période d'étiage.

Irrigation_2015.pdf
irrigation